Je reçois ce matin un SMS de mon pote Yann qui semble motivé à faire quelques clichés avec moi à défaut de faire de la photo de skate, normal vu le temps humide qui squatte le ciel breton. On se met rapidement d’accord sur une petite sortie urbex, étant donné que l’on avait 2 ou 3 endroits à visiter.
Le temps est à la grisaille et à la pluie, pourquoi ne pas s’enfermer dans un lieu insolite pour chiner quelques clichés ? C’est donc ce que nous avons fait dans cette ancienne usine à l’abandon depuis une dizaine d’années… Chuut, il ne faut pas se faire repérer :-)

Images libres du regard, mais pas libres de droits !

J’aime vraiment ces lieux à l’abandon, en pleine désolation. Encore plus quand l’âme humaine flotte encore dans les airs, et ce, même après plusieurs années. Je trouve parfois dommage de voir ces lieux disparaitre ou se dégrader à cause de certains casseurs ou voleurs.
Pour la petite histoire, en ressortant, nous sommes tombés nez à nez avec le propriétaire méfiant dans un premier temps, qui s’est finalement adouci quand il avait compris que nous étions photographes. Il se bat pour sauver son usine, cette série aura le mérite de rendre hommage à son combat pour préserver un savoir-faire en voie de disparition.

Bon dimanche !